Upcycling…

une autre vision de la création

boucles d'oreilles jeans

 

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » Lavoisier

Actuellement, les consommateurs veulent de la qualité et de la quantité, tout cela dans un court laps de temps c’est ce qu’on appelle dans le domaine de la mode le fast fashion mais ce dernier a pour conséquences des problèmes environnementaux immenses. En effet, selon le Rodale Institute, 16% des pesticides du monde sont utilisés pour la production du coton. C’est contre cela qu’Alida Cilli grâce à son entreprise nommée « Au fond du jardin » se bat en faisant de l’upcycling.

Au fond du jardin, c’est quoi ?

C’est l’histoire d’une liégeoise, bien dans son époque, adepte du slow life voulant partager
ses créations. Après y avoir mûrement réfléchi, elle a décidé de créer sa petite entreprise, car finalement c’est ce qu’elle a toujours voulu faire. Elle y met tout son cœur et c’est pour cela que ses créations sont à son image, issues de ses propres idées afin de toucher une clientèle qui lui ressemble. ‘’Au fond du jardin’’ c’est une envie de faire les choses bien, de partager et de prouver que nous avons tous un rôle à jouer dans la société, chacun à notre façon.

 

[carousel_slide id=’4609′]

 

collier mâlâ

Upcycl…quoi ?

A l’opposé du fast fashion, l’upcycling consiste à prendre divers matériaux qui sont démodés ou dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en un ou plusieurs produits d’une qualité supérieure. C’est donc comme cela, par exemple, qu’Alida transforme un vieux jeans déchiré ou un morceau de dentelle en paires de boucles d’oreilles ! Cette démarche lui tient à cœur car dans une société en pleine surconsommation ou l’on a tendance à jeter plutôt que de réparer, l’upcycling se démarque afin de prendre le temps de faire les choses soi-même car c’est important. En quoi est-ce différent du recyclage ? Et bien simplement, l’upcycling est une forme de recyclage avec en plus, une vraie valeur ajoutée.

Sa vision, son message

Chacun peu apporter sa touche personnelle afin de préserver l’environnement. Pour Alida, faire de l’upcycling ce n’est pas tout. Dans sa vie quotidienne elle met un point d’honneur à privilégier les petits producteurs locaux
(comme Royal Tissu à Liège ou elle se fournit), ne pas utiliser de voiture et surtout, prendre le temps. L’upcycling est l’une des nombreuses solutions face à notre société actuelle, à vous de trouver celles qui vous sont propres !

Rendez-vous sur Hellocoton !