Mode

Le petit Marcel blanc

Le petit Marcel blanc, valeur sur !

J’ai des souvenirs de mon père portant été comme hiver une chemisette blanche et aujourd’hui le Marcel blanc est devenu ultra tendance ! Il suffisait de le renommer pour en faire un vêtement à la mode.

Il vient d’où le Marcel blanc ?

Le Marcel était simplement un maillot de corps et on a tous en tête ce cliché d’un homme en chemise blanche, débardeur en dessous, poils apparents et grosse chaîne en or. Le cliché a également été bien entretenu par Marlon Brandon dans le film « Un tramway nommé désir » en 1951, l’homme viril, muscles apparents qui en a fait fantasmer plus d’une !

Et pourtant, ce sous-vêtement d’homme, à la base porté pour absorber la transpiration et pouvait également protéger du froid en hiver, 100% coton, hygiènique et qui protège également vos vêtements des odeurs de transpiration n’était vraiment pas fait pour devenir icônique.

Dans les années 20/30, les années Folles, les femmes s’approprient le débardeur ! Elles le portent à même la peau, sans sous-vêtements, avec des pantalons moulants et le Marcel devient soudainement l’image de la femme forte et indépendante. Cette image que j’aime tant !

Pop Music !

Et puis dans les années 70/80, il sera porté par Freddy Mercury mais pas que. Bruce Lee (que j’adore) et Bruce Willis alias John McClane dans Die Hard vont se l’approprier également.

Le Marcel blanc traverse les décennies mais il se trouve toujours quelqu’un pour en faire un véritable accessoire de mode. Et d’ailleurs j’oublie de vous parler d’Amy Winehouse et du nombre assez important de photos d’elle où elle porte ce petit débardeur avec entre autre un mini short en jeans.

Pour ma part j’évite le mini short mais avec un jeans ou une jupe c’est une valeur sure, facile à porter dans toutes les occasions. Vous pouvez acheter vos Marcel blanc dans n’importe quelle enseigne des moins chères aux plus connues et même en seconde main, l’essentiel est qu’il vous aille comme une seconde peau !


PS : j’ai tendance à faire des fautes d’orthographe, si vous me laissez un petit commentaire ou un message, je les corrigerais et m’améliorerais, cela sera bien plus sympathique que la critique qui pourrait en découler !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.