Actualité

La première à montrer mon ventre !

La première à montrer mon ventre

Hier j’ai papoté 2 heures avec une amie que je ne vois pas souvent mais nos conversations sont toujours très intéressantes. Nous somme passées d’un sujet à l’autre, comme nous le faisons toujours et, dans le flux, nous avons abordé le thème du corps de la femme. De tout cela j’ai retenu une phrase : « Je veux bien montrer mon ventre au bord de la piscine, mais, je ne veux pas être la première à le faire ! »

Et pourtant, il va bien falloir qu’il y ai une première ! Sauf si, toutes ensembles nous décidions enfin de passer au delà de ces diktats et de nous montrer telles que nous sommes. Avec un petit ventre, de la cellulite, des rides, des cheveux blancs, des cernes et toutes ces imperfections qui nous rendent tellement belles et uniques.

Montrer mon ventre et mes imperfections, est-ce si difficile ?

Pourquoi prenons-nous la peine tous les matins de nous battre contre nous-même, contre ce que nous sommes ? Juste pour paraître parfaites aux yeux des autres ou finalement à nos propres yeux. Montrer mon ventre ne me demande finalement aucun effort, il s’agit juste de ne pas porter une gaine, d’assumer mes rondeurs, d’assumer mes imperfections puisqu’il y a quand même une forte probabilité que personne au cours de cette journée ne me fasse une remarque les concernant. Et si vraiment quelqu’un m’en faisait une, je pourrais facilement contrer cela en retournant le « compliment », en lui faisant remarquer ses propres imperfections.

Et avant moi ?

Et bien il y a encore 30 ou 40 ans il était tout à fait normal d’afficher de jolies rondeurs, de belles fesses charnues, des seins voluptueux. Souvenez-vous des ces icônes : Sophia Loren, Maryline Monroe, Laetitia Casta.

Et puis soudainement tout cela a changé, nous sommes devenues perfectionnistes vis-à-vis de nous même mais aussi vis-à-vis des autres femmes.

Je ne veux pas être la première !

Pourtant, il doit bien y avoir une première ! Celle qui va libérer les autres, qui va leur dire que montrer ses imperfections c’est normal. Montrer nos ventres rebondis par tout ce qu’il s’y passe, et il s’en passe des choses dans ces petits ventres, est naturel, toutes les femmes ont ce problème. Et les hommes aussi, sauf qu’il s’en soucie moins ou qu’on leur fait moins la remarquer !

Oui, il faut qu’il y ait une première, et mes amies savent que lorsqu’il faut aller au front, je suis toujours la première, je fonce tête baissée vers l’ennemi. Je vais montrer mon ventre parce que je veux que ces petites filles qu’il y a dans mon entourage sachent qu’elles sont belles comme elles sont et que jamais elles ne doivent souffrir pour cacher leurs imperfections. Je vais le montrer mon ventre de femmes de plus de 50 ans, avec fierté, et j’espère que d’autres vont me suivre.

Je reviendrais sur ce sujet dans un autre article concernant le maquillage et ce flot d’information que nous avons pour apprendre à cacher nos cernes ou nos imperfections alors que tous le monde a des imperfections !

Si vous avez envie vous aussi d’assumer vos imperfections et de montrer votre ventre, j’ai découvert cet article avec quelques pistes : 5 exercices pour apprendre à accepter ses imperfections


PS : j’ai tendance à faire des fautes d’orthographe, si vous me laissez un petit commentaire ou un message, je les corrigerais et m’améliorerais, cela sera bien plus sympathique que la critique qui pourrait en découler !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.